SUIVEZ L’ACTUALITÉ DU CENTRE D’IMAGERIE SCANVET LYON



Django.jpg

Cas clinique d’un Cushing hypophysaire

7 avril 2018

Django est un Griffon de 6 ans, une alopécie sur les flancs est remarquée lors de la consultation vaccinale annuelle.

Des analyses sanguines sont effectuées, le taux de cortisol de Django est trop élevé. On suspecte une maladie de Cushing ou hypercorticisme. Cette maladie peut provenir d’une atteinte de l’hypophyse ou des surrénales.

Un scanner est proposé pour investiguer la glande hypophysaire et les surrénales.

Au scanner un microadénome hypophysaire est mis en évidence ainsi qu’une augmentation modérée de taille des deux surrénales

Un traitement médical est alors mis en place avec des contrôles réguliers et rapidement Django se porte mieux et ses poils repoussent sur ses flancs !

 

Partagez si vous avez aimé cet article

Maintenance et création : Oxane-vet.com / VetactionConseil.com / 2017